Maroc : le projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech se concrétise

Le projet porte sur la réalisation d’une ville industrielle durable, intégrée et intelligente. Objectif : insuffler une nouvelle dynamique dans les activités économiques du royaume et consolider son ancrage dans l’espace euro-méditerranéen.

(Cio Mag) – Le projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech avait été présenté pour la première fois, à Tanger en mars 2017, lors d’une cérémonie présidée par le souverain. Depuis cette présentation en grande pompe, le projet était en standby, en attendant la finalisation des modalités techniques liées aux financements.

La bonne nouvelle est tombée ce lundi 25 juillet, avec la signature d’une convention cadre pour la concrétisation du projet. Tous les acteurs concernés ont paraphé le document. Côté marocain, il s’agit des ministères de l’Industrie et du Commerce, de l’Economie et des Finances, de l’Equipement et de l’Eau, ainsi que la Wilaya et le conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Parmi les signataires marocains de l’accord, figurent également, le groupe Bank Of Africa, la Société d’Aménagement Tanger Tech (SATT) et l’Agence spéciale Tanger Méditerranée (TMSA).

Côté chinois, on note l’implication des sociétés suivantes : Beijing Zhonglu Urban Development Corporation, China Communications Construction Company LTD, China Road and Bridge Corporation LTD et CCCC Investment Company LTD.

L’ambition de créer un pôle industriel durable et intelligent

En marge de la cérémonie de signature de la convention cadre, le ministre de l’Industrie et du commerce a insisté sur le caractère stratégique de ce projet. Selon Riad Mezzour, ce projet incarne la volonté royale de faire ériger le Maroc en un hub incontournable entre l’Europe et l’Afrique. Et d’ajouter : « C’est un méga pôle industriel qui vient incontestablement appuyer la stratégie nationale d’industrie et renforcer ainsi l’attractivité et la compétitivité du Maroc sur l’échiquier international. »

Situé dans les communes de Laaouma et de Sebt Azzinate dans la région Tanger Tétouan Al Hoceima, ce projet qui s’étend sur une superficie globale de 2167 ha, comprendra une zone d’accélération industrielle (ZAI) d’une superficie globale de 947 ha.

Le projet englobe également une “Smart City” avec une superficie globale de 1220 ha. Cette future ville intelligente comprendra des zones de services, des ensembles résidentiels, touristiques et de loisirs, ainsi que l’ensemble des infrastructures publiques nécessaires au bon fonctionnement de la cité.