Orange : 2019 s’achève sur d’excellents résultats financiers en Afrique

0
1209
Inauguration du siège d’Orange Middle East and Africa, le mercredi 8 janvier 2020, à Casablanca au Maroc, en présence de Stéphane Richard, Président-Directeur Général d’Orange, Alioune Ndiaye, Directeur Général d’Orange Middle East and Africa, l’ensemble du Comité exécutif du groupe et les officiels du pays. Crédit photo : Stefano Berca.

(CIO Mag) – Les résultats financiers au 31 décembre 2019 du Groupe Orange sont connus. Le chiffre d’affaires croît de +0,6% en 2019 et de +1,1% au 4ème trimestre, en accélération par rapport au +0,8% du trimestre précédent. L’Afrique & Moyen-Orient joue un rôle central dans cette croissance, révèle Stéphane Richard, le Pdg du groupe :

« Je tiens à souligner que cette année encore l’Afrique & Moyen-Orient est un des principaux moteurs de croissance du Groupe. Nous y avons désormais près de 24 millions de clients 4G (+43%) et 18,2 millions de clients actifs Orange Money (+20%) », a-t-il déclaré.

Selon l’opérateur international français, ces performances doivent beaucoup à son plan Essentiels 2020. Axé sur la connectivité augmentée et sur les nouveaux territoires de croissance, celui-ci permet de faire progresser ses bases clients. Tant sur ses marchés européens qu’en Afrique & Moyen-Orient.

« En Afrique & Moyen-Orient, le déploiement de la 4G se poursuit, permettant d’atteindre plus de 23,8 millions de clients fin 2019, soit une croissance de 42,6% sur un an. Orange Money, avec une base de 18,2 millions de clients actifs fin 2019 croit de 20,1% sur un an », détaille le communiqué du Groupe Orange.

Lire aussi » Orange MEA inaugure son siège opérationnel à Casablanca

L’entreprise indique par ailleurs que l’EBITDAaL (bénéfice avant que n’en soient soustraits les intérêts, les impôts et taxes) progresse de +0,8% en 2019 et de +1,3% au 4ème trimestre, en accélération par rapport au +0,2% du trimestre précédent, soutenu par l’augmentation du chiffre d’affaires et la maitrise des coûts.

« Nous affichons un chiffre d’affaires et un EBITDAaL en croissance, et en accélération au 4ème trimestre. Le plan Essentiels 2020 s’achève donc sur la confirmation de la pertinence de notre stratégie axée sur la supériorité de nos réseaux, la richesse de nos services et la qualité de notre relation clients », commente Stéphane Richard.

Anselme AKEKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here