Orange Côte d’Ivoire stoppe le déploiement de son réseau de fibre optique

0
970
Images de câbles vandalisés tweetées par Orange Côte d'Ivoire.

(CIO Mag) – C’est une mésaventure qui n’est pas sans rappeler l’incendie à caractère criminel qui a saboté le 30 avril dernier les installations techniques d’Orange Côte d’Ivoire à Abidjan-Plateau. Entre le 31 mai et le 9 juin, des câbles de fibre optique ont été arrachés, et des boîtiers de raccordement, volés, comme des agents ont pu le constater dans onze locaux techniques de la zone de Biétry, quartier résidentiel d’Abidjan.

Lire aussi » Incendie chez Orange Côte d’Ivoire: les capacités internet de l’entreprise réduites à près de 50%

Face à ce énième acte de vandalisme perçu par la direction d’Orange Côte d’Ivoire comme un acharnement sur ses équipements alors que l’entreprise se remet progressivement de l’incendie susmentionné, le déploiement du réseau à base de fibres optiques est suspendu dans la capitale jusqu’à ce que les raisons de ces actes soient connues, révèle Rfi.

Lire aussi » Incendie chez Orange Côte d’Ivoire : l’enquête livre ses premiers secrets

Les nombreux vols et sabotages enregistrés sur ses installations techniques coûtent six milliards de francs CFA chaque année à Orange Côte d’Ivoire. L’opérateur fait des efforts pour moderniser son réseau et offrir des services de qualité et un accès au meilleur de la technologie. Mais il ne pourra pas « continuer à investir dans du matériel qui est régulièrement détruit », annonce un communiqué cité par Koaci.ci.

Lire aussi » Incendie chez Orange Côte d’Ivoire : une journée d’appels gratuits offerte aux abonnés

« Nous invitons les Autorités à se joindre à nous dans ce combat, mais également les populations de Côte d’Ivoire à dénoncer tout acte de sabotage observé sur ces installations techniques au 09 22 26 27 », a indiqué dans ledit communiqué, Mamadou Bamba, le directeur général de l’entreprise, qui dit avoir porté plainte auprès du Procureur de la République.

Anselme AKEKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here