RDC : implémentation officielle du préfixe national « 605 » du code-barres

Le ministre du Numérique, Désiré-Cashmir Eberande a officiellement lancé le préfixe national « 605 » du code-barres national, lundi 18 avril, lors d’une conférence sur l’implémentation de cette technologie en République Démocratique du Congo.

(Cio Mag)- La République Démocratique du Congo poursuit sa marche vers la transformation digitale. Après l’intégration du digital dans le système éducatif, c’est le tour de l’adoption du code-barres, dont l’implémentation a été officialisée par le ministre du Numérique.

A travers cette technologie, les autorités congolaises veulent assurer « la traçabilité des produits manufacturés et de la production locale ». La technologie du code-barres est un système visuel d’identification standard reconnu sur l’échiquier international. La RDC adopte cette technologie après son entrée au sein de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est (EAC) et dans l’espace de libre-échange (ZLECAF), entre autres. Pour Jules Mudarhi, Master en Supply Chain Management, « cette technologie va accroitre la compétitivité des produits congolais sur le marché international ». Elle peut apporter un plus dans « la maximisation des recettes, la numérisation de l’administration et la lutte contre la contrefaçon », ajoute-t-il.   

Lire aussi: RDC : lancement du portail numérique de la République

L’implémentation du « code-barres » s’inscrit dans le cadre du plan national du numérique à l’horizon 2025, ayant pour objectif de faire du « numérique congolais, un levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique et de progrès social ». Notons qu’en décembre 2021, le ministre du numérique a annoncé l’octroi à la République Démocratique du Congo du préfixe international « 605 » par l’International Barcode Network (IBN).

Enock Bulonza

Journaliste correspondant de Cio Mag en RDC.

View All Posts