RDC : lancement de l’Institut africain de cybersécurité et sécurité des infrastructures

Lancement officiel de l’Institut africain de cybersécurité et sécurité des infrastructures (I-CSSI), ce jeudi 24 septembre à Kinshasa. Cette activité intervient à quelques jours du début des cours prévu au mois d’octobre.

(Cio Mag) – Dans son mot de lancement, Nathalie Kienga, directrice générale de l’I-CSSI a affirmé que cet établissement vise à former une élite capable d’évaluer les tendances de sécurité et reconnaitre les menaces informatiques en vue de participer au programme de digitalisation des entreprises et de la République démocratique du Congo.

« L’Institut africain de cybersécurité et sécurité des infrastructures propose un parcours de première ligne de défense contre les attaques de cybersécurité. Il crée des compétences capables de soutenir l’économie en Afrique et résoudre les problématiques auxquelles les entreprises sont confrontées », a-t-elle dit.

En effet, l’I-CSSI est le premier établissement spécialisé en cybersécurité et sécurité des infrastructures en Afrique. Il a un programme qui s’étend sur trois années. Au cours de la première année, les étudiants seront outillés sur les fondamentaux dont la genèse de l’informatique, la protection des données, la gouvernance et politiques de sécurité, la gestion des risques et conformité, l’investigation numérique, les vulnérabilités, menaces et attaques ainsi que l’Ethical Hacking. D’après Jean-Jacques Matonga, membre du comité scientifique, les cours seront dispensés par les experts en système d’informations, cybersécurité et sécurité de données en présentiel et à distance en raison des restrictions sanitaires dues au Covid-19.

Au cours de cette cérémonie, les étudiants de la première promotion ont été présentés à l’assemblée. Au total, 15 étudiants, dont 4 femmes et 11 hommes suivront des cours axés sur les métiers de la sécurité des systèmes d’information, la sécurité de l’information, la sécurité des données, la sécurité physique ou encore la gouvernance et la conformité informatique.

Notons que d’autres campus de l’I-CSSI seront installés incessamment à Brazzaville au Congo, à Douala au Cameroun, à Libreville au Gabon et à Casablanca au Maroc.

Enock BULONZA, Kinshasa

Enock Bulonza

Enock Bulonza

Journaliste et chercheur spécialisé en économie des médias, transformation digitale, inclusion numérique et relation entre les médias et les GAFAM. Il est correspondant de Cio Mag en RDC.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *