RDC : suppression de la taxe sur le Registre des appareils mobiles pour les téléphones de deuxième génération

Bonne nouvelle pour les utilisateurs des téléphones de deuxième génération (2G).  Le gouvernement a supprimé la taxe sur le Registre des Appareils Mobiles (RAM) pour leurs téléphones sous la pression des députés qui l’avaient exigée au cours d’une plénière, en septembre dernier.

(Cio Mag) – Les députés l’ont exigée. La suppression des taxes sur le Registre des appareils mobiles est désormais acquis. En effet, le Premier Ministre Sama Lukonde a décidé de procéder à la suppression de la taxe sur le Registre des Appareils Mobiles (RAM), pour les utilisateurs des téléphones de deuxième génération (2G). L’annonce de cette décision a été faite par Patrick Muyaya, ministre de l’Information et de la Communication et porte-parole, après le Conseil des ministres de ce vendredi 23 octobre.

Lire” RDC : les députés exigent la suppression d’une taxe sur les appareils mobiles

« Le Premier ministre a reçu le rapport détaillé de la question orale avec débat destinée au Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Télécommunication, au sujet des prélèvements sur le Registre des Appareils Mobiles (RAM). En attendant l’approfondissement de cette question en Conseil des ministres, le Premier Ministre et chef du Gouvernement a décidé de la suppression de cette perception pour tous les téléphones de deuxième génération », a déclaré le Ministre.

Selon le porte-parole du Gouvernement qui a fait le compte-rendu de cette réunion, les utilisateurs des téléphones 2G constituent 75% des abonnés des réseaux de télécommunications. La suppression de cette taxe impopulaire fait suite à l’indignation des députés et des acteurs socio-politiques sur son coût, son mode de perception et le manque de traçabilité de l’argent perçu par cette taxe.

Notons que la suppression de cette taxe est loin de satisfaire l’opinion, car, elle ne prend pas en compte les utilisateurs des appareils mobiles de troisième et quatrième génération (3G, 4G).

Enock Bulonza

Enock Bulonza

Journaliste et chercheur spécialisé en économie des médias, transformation digitale, inclusion numérique et relation entre les médias et les GAFAM. Il est correspondant de Cio Mag en RDC.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *