Retrait Licence Android : Huawei répond à Google

0
450

(CIO Mag) – Le géant chinois de la Tech n’a pas attendu trop longtemps pour apporter sa réplique suite au retrait de la licence Android par Google. Huawei qui comptait être le premier fabricant de Smartphones au monde précise toutefois qu’il ne faisait pas que dépendre de son concurrent américain, mais plutôt contribuait grandement à sa croissance. « Huawei a apporté des contributions significatives au développement et à la croissance d’Android dans le monde. En tant que partenaire mondial clé d’Android, nous avons travaillé en étroite collaboration avec leur plateforme open source afin de développer un système qui bénéficie à la fois aux utilisateurs et à l’industrie ».

Dans un communiqué repris par le site spécialisé igen.fr, le groupe spécialisé dans les équipements télécoms tente de faire bonne figure en affirmant qu’il va « continuer à fournir des mises à jour de sécurité et des services après-vente à tous les Smartphones et tablettes Huawei et Honor existants, ceux déjà vendus comme ceux en stock dans le monde entier », souligne le communiqué, non sans assurer que « nous allons continuer à bâtir un écosystème logiciel sûr et durable afin de proposer la meilleure expérience à tous les utilisateurs dans le monde ».

En l’état actuel des choses et si Google ne revient pas du tout sur sa décision, le retrait de la licence Android signifie concrètement que Huawei est bien mal barré puisqu’il ne peut plus proposer les services Google telles que le Play Store, Google Maps ou encore Youtube sur ces appareils. Le chinois doit désormais compter seulement sur la base open source d’Android bien moins complète, hélas, comme le rappelle IGEN.FR.

Elimane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here