Sénégal : la vente aux enchères d’Excaf évitée de justesse

  • Par admin
  • 13 septembre 2017
  • 0
  • 263 Vues

La vente aux enchères des biens immobiliers de la famille Diagne, propriétaire du groupe Excaf Telecoms a finalement été reportée. C’est Libération à l’origine des révélations depuis le début qui en a fait l’annonce dans sa livraison du jour.

RE(Lire) Sénégal : la vente aux enchères du groupe Excaf Telecoms prévue ce mardi

A en croire le quotidien sénégalais, le juge a pris la décision ” le temps de vider l’appel déposé par le conseil de la société, Me Baboucar Cissé”. Pour le moment, c’est juste un sursis accordé à la société. Les discussions entamées avec la Banque Islamique du Sénégal n’avaient rien donné, d’où la judiciarisation de l’affaire. Libération explique que Excaf Telecoms avait proposé à l’institution bancaire un paiement direct de 50 millions CFA et des versements mensuels de 20 millions CFA pour mettre un terme à la procédure. Ce qu’avait refusé l’intéressée.

admin

Mais ils étaient beaucoup plus rapides et plus grands. Le peu de voitures qui circulaient encore étaient ultra sécurisées. C'est pourquoi la vitesse maximum autorisée avait été portée à 230km/h.

View All Posts