Sénégal : le FDSUT à l’heure du bilan

0
623

(CIO Mag) – Après sa première série d’activités, le Fonds du service universel des télécommunications (FDSUT) du Sénégal a tenu à rencontrer la presse, les bénéficiaires, les partenaires ainsi que les associations consuméristes pour un premier bilan. Avec comme objectif principal d’améliorer l’accès aux Technologies de l’Information et de la Communication et les télécommunications, ce mécanisme d’appui, administré par le directeur général de l’ARTP, Abdou Karim Sall (au micro), se glorifie d’un ensemble de réalisations faites tout au long de ces dernières années.

Des salles informatiques à la construction d’Espaces Numériques Ouverts (ENO), dans le prolongement de l’Université Virtuelle du Sénégal, le FDSUT multiplie les initiatives comme rappelé dans une projection avant l’ouverture de la cérémonie officielle mardi dans les nouveaux locaux de l’ARTP qui abritent le fonds en question. Ainsi que précisé par Abdou Karim Sall, il s’est fixé plusieurs objectifs, entre autres, « promouvoir le développement économique et social des zones rurales, leur permettant (grâce) aux TIC, d’assurer leur intégration dans la société de l’information et prendre en charge les applications comme la cyber-éducation et la cyber-santé ».

Toutefois, la directrice générale de la petite enfance et des cases des tout-petits, tout comme le représentant du ministère de l’Education nationale, a invité le Fond du service universel des télécommunications à redoubler d’efforts. En ce qui concerne Samba Guissé, il a appelé Abdou Karim Sall et son équipe à mettre également l’accès sur les « contenus », en plus des contenants que sont le matériel informatique fourni. La cérémonie a aussi enregistré la présence d’autres acteurs comme le directeur général de la Société de Télédiffusion du Sénégal (TDS).

Elimane, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here