Téléphonie mobile : l’Afrique atteint les 81 % , derrière la Chine, en 2019

0
1052

(CIO Mag) – En matière de téléphonie mobile, l’Afrique arrive juste derrière la Chine avec 81 % pendant que l’empire du milieu est crédité de 112 %. C’est l’une des conclusions du rapport sur la mobilité que la société suédoise Ericsson présente chaque année. Pour l’édition 2019 à Dakar, c’est la directrice générale pour l’Afrique de l’Ouest et le Maroc qui s’est chargée de la tâche.

Lire aussi » Nora Wahby, Directrice d’Ericsson Afrique de l’Ouest et Maroc : « Il y aura une demande accrue pour davantage de spectre 5G »

L’Egyptienne Nora Wahby (photo) a reçu la presse nationale à cette occasion en abordant aussi les progrès liés à l’utilisation de la 4G dans le monde. Pour l’heure, ce sont plutôt le Moyen Orient et l’Afrique subsaharienne qui se taillent la part du lion dans le classement d’Ericsson. Le Moyen Orient enregistre un taux d’abonnement de 40 % contre seulement 7 % pour l’Afrique au Sud du Sahara.

Lire aussi » 5G, trafic de données, IoT : les nouvelles prévisions d’Ericsson sur la mobilité en Afrique et dans le monde

Mais cette partie du continent devrait beaucoup progresser dans la 5G. Le document précise d’ailleurs que les premiers volumes conséquents d’abonnés pour la technologie de 5e génération sont attendus en 2022. En ce qui concerne la fin 2024, près de 60 millions d’abonnements sont annoncés, représentant 3 % du total des abonnements mobiles dans le monde.

Elimane, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here