Teranga Tech : l’ambassade de France à Dakar et la crème du secteur pour appuyer les start-up

0
1339
Christophe Bigot, ambassadeur de France à Dakar, avec à sa gauche Ousmane Thiongane, conseiller spécial du président de la République du Sénégal en charge de la cellule digitale.

(CIO MAG) – L’ambassade de France à Dakar souhaite aider davantage à un meilleur épanouissement des start-up. Après le soutien annoncé par le Chef de l’Etat français Emmanuel Macron lors du salon Viva Tech aux jeunes acteurs de l’écosystème africain, c’est autour de son représentant au Sénégal d’entrer dans la danse. « C’est le souhait de structurer un tout petit peu ces start-up françaises et sénégalaises qui travaillent avec des grandes fondations, des grandes entreprises et des incubateurs pour faire en sorte d’avance », explique Christophe Bigot qui indique que « ce dispositif d’une part un site internet avec une cartographie de l’écosystème dans le domaine de la Tech et puis, comme première mesure, nous avons six start-up que nous allons incuber pendant 6 mois », précise encore le diplômate qui dit beaucoup compter sur le numérique pour le développement de l’Afrique à travers la stratégie Sénégal numérique 2025 pour ce qui est du cas du Sénégal.

Pour le suivi, aucune crainte à se faire à en croire le diplômate. Il annonce qu’une société a été chosisie pour ce qui est de l’incubation avec comme mission « développer des business plan, faire en sorte que ces projets soient réalistes et correspondent aux besoins du marché ». Parmi les premières équipes qui seront accompagnées, il y a OwnLabs qui a remporté dernièrement la première édition du « Ericsson Innovation Awards » avec à sa tête Abdou Khadre Diop, encore étudiant à l’Ecole supérieure multinationale des télécommunications. La Sonatel fait partie des membres fondateurs de la toute nouvelle plateforme au même titre que d’autres grands noms du secteur à l’instar de In Touch, Jokkolabs, Simplon ou encore Orange Venture. La cérémonie de lancement a enregistré la présence d’autres officiels comme Ousmane Thiongane, en charge de la cellule digitale de la présidente de la République du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here