Togo Digital Awards : trois prix spéciaux pour la première édition

Les lauréat-e-s de la première édition entourés des membres de l'organisation

Togo Digital Awards, la première édition du concours d’innovation numérique, a rendu son verdict samedi 13 mars à Lomé. Diffusé en ligne, l’événement a honoré plusieurs acteurs de l’écosystème digital du pays.

(cio Mag) – Le Prix spécial du comité d’organisation a été décerné à la ministre de l’Economie numérique et de la transformation digitale, Cina Lawson. Le comité d’organisation s’est félicité de l’ « engagement de la ministre pour l’essor du numérique au Togo à travers différentes initiatives ». Autre personnalité de haut rang primé, le Premier ministre, Victoire Tomegah-Dogbé, prix d’honneur de l’édition. Les différents axes stratégique de son gouvernement étant axés sur le numérique.

La presse togolais est, elle-aussi, honorée à travers l’un des précurseurs du webjournalisme. Noël Kokou Tadégnon a reçu pour sa part le prix spécial « Grand acteur du digital ». Co-fondateur de la toute première plateforme de vérification d’informations au Togo (fact checking), TogoCheck.

L’initiative a pour but de créer des émules dans l’écosystème digital du pays. De fait, elle accompagne la vision gouvernementale de faire du Togo un hub technologique de services. « Il s’agit d’une invite à préserver l’effort dans la recherche continue de l’excellence. » Elle se veut donc « génératrice d’un univers digital toujours plus dynamique, plus performant, et toujours plus innovant », a expliqué le commissaire de l’événement, Guillaume Djondo.

Sept catégories de distinction, une vision

Pour stimuler donc cette recherche d’excellence, la première édition du Togo Digital Awards a primé des lauréats dans sept catégories. Réalisations de l’année, projets et stratégies, médias et outils, travaux académiques, bloggueur de l’année, influenceur de l’année puis le coup de cœur.

La catégorie Réalisations de l’année prime toute initiative au profit du pays. Elle est remportée par le projet TeleEduTogo, plateforme éducative togolaise initiée par Samuel Atake. Elle permet aux élèves du primaire et du secondaire de se former en accédant aux ressources pédagogiques. La deuxième catégorie, Projets et stratégies a sacré Job Info 228. Les initiateurs mettent le digital au profit de la réduction du chômage par la diffusion d’opportunités d’emplois sur des plateformes digitales. L’initiative a ainsi diffusé jusqu’ici plus de 4500 offres, selon les promoteurs. Dans la catégorie Médias et outils, c’est « Les Zopitaux » qui l’emporte. La plateforme s’est spécialisée dans l’information sanitaire en ligne. Elle brise ainsi des tabous et abordent des questions de santé publique mais aussi individuelle au quotidien.

Bessi Kama-Saba s’est adjugé le prix des travaux académiques de la première édition du TDA. Son projet « Hidi Culture » a convaincu le jury pour son engagement à promouvoir la culture via le numérique. Le prix du bloggueur de l’année est quant à lui revenu à Roger Lasmothey. Il ‘’blogue’’ à cheval entre le Sénégal et le Togo et aborde les thèmes liés à la société, le temps, l’espace, les hommes, les femmes, l’environnement ; « la société humaine telle que je la vois » décrit-il. L’influenceur de l’année est un humoriste 2.0. Bright Sawyer alias Magbloiin fascine par ses courts métrages sur la toile où il tourne en dérision les ‘’cauchemars’’ de la vie. Plus de 8000 abonnés sur une chaîne YouTube qui produit de courtes vidéos en langue locale ‘’Tem’’ ! Kezembia Tv d’Asmiou Salifou ne pouvait que décrocher le prix coup de cœur des internautes, tant le projet promeut la production de contenus locaux sur le web. A noter que ce sont trois lauréats qui ont été primés par catégorie.

Togo Digital Awards espère que ces lauréats restent des modèles dans la construction de l’écosystème digital. Le projet vise donc à encourager les acteurs de cet écosystème et à promouvoir l’excellence.

Souleyman Tobias, Lomé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here