Togo : les premières retombées du salon du digital et d’innovation de Logex

0
5273
A droite, Agbeko Koffi Edem 1er prix du salon de Logex.

(Cio Mag) – Tenu le 24 août 2019 à Lomé, le salon du digital et d’innovation de Logex livre ses premiers résultats. Trois innovations ont été primées lors du concours lancé dans le cadre de ce salon. La première de ce marathon digital, un sac à plaque solaire. Agbeko Koffi Edem a pensé doter les élèves des milieux ruraux d’un kit solaire. Son dispositif alimente une ampoule de 5 Watts devant permettre aux apprenants des zones non-desservies d’avoir un tant soit peu de l’électricité « propre ».

En deuxième position, le projet Open Trade.  Barry Thierno propose une plateforme de e-commerce mettant en relation vendeurs et clients. La plateforme offre la possibilité d’ouvrir des boutiques en ligne. Son but, offrir une meilleure visibilité aux initiatives des entrepreneurs débutant ayant peu de moyens pour leur communication.

Troisième, un duo qui propose un laboratoire multidisciplinaire d’expériences pratiques. Tous deux étudiants, Harold Sehoue et William Ouedraogo ont conçu V-LAB, un laboratoire virtuel doté d’un casque virtuel. V-LAB dispose aussi d’une appli compatible à un ordinateur ou à un mobile. Le labo permet des simulations en chimie, mécanique, physique etc…

En guise de récompense, les lauréats bénéficient de 6 mois d’accompagnement en communication digitale de LOGEX. A cela, s’ajoute une année du même accompagnement offert par un partenaire du salon. Pendant ce temps, les trois initiatives seront coachées pour leur structuration : business plan, formalisation administrative et services comptables et financiers assurés. L’opportunité leur sera aussi accordée d’entrer en réseau avec d’autres partenaires du salon. Et pour la cerise sur le gâteau, le fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) apportera à chacune de ces initiatives, un accompagnement sur mesure.

Ben Souleyman

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here