Transfert d’argent international Orange Money : deux nouveaux corridors ouverts depuis la France vers le Burkina Faso et le Maroc

(CIO Mag) – Deux nouveaux corridors de transfert d’argent international via le service Orange Money ont été ouverts depuis la France vers le Burkina Faso et le Maroc, annonce le groupe Orange dans un communiqué dont nous avons reçu copie. Selon l’opérateur international français, ces corridors permettront à la diaspora burkinabè et marocaine de disposer « d’une solution simple, rapide et fiable » pour envoyer de l’argent, en temps réel et de façon sécurisée, à leurs familles restées au pays.

Le Burkina Faso et le Maroc bénéficient ainsi de la solution de transfert d’argent international Orange Money respectivement depuis le 8 mai et le 20 mai. Portant à sept le nombre de pays africains couverts, avec la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Mali, la Guinée et Madagascar.

« L’ouverture du transfert international d’argent de la France vers le Burkina Faso va ancrer davantage Orange Money dans le quotidien des burkinabè à côté des autres services déjà disponibles », a déclaré Ben Cheick Haidara, président du conseil d’administration d’Orange Money Burkina Faso.

Au Maroc, le service Orange Money a été lancé en mars dernier. La mise en place du transfert international apporte une plus-value à cette solution d’autant plus qu’elle permettra d’offrir à ses clients une alternative aux moyens traditionnels pour recevoir de l’argent au-delà des frontières. « Dorénavant, leur téléphone mobile leur permet de recevoir de l’argent de leur proches vivant en France à moindres frais, instantanément, et en toute sécurité », a affirmé Yves Gauthier, directeur général d’Orange Maroc.

Anselme AKEKO

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *