Women In Africa : l’ivoirienne Corine Maurice Ouattara lauréate du prix eSanté pour son Pass Santé Mousso

0
3768
Corine Maurice Ouattara, promotrice du Pass Santé Mousso, le dossier médical numérique sur bracelet connecté. Photo : @Corine_Maurice

(CIO Mag) – L’ivoirienne Corine Maurice Ouattara a été distinguée lors du 3e Sommet annuel mondial de Women In Africa (WIA) qui s’est tenu les 27 et 28 juin à Marrakech (Maroc), pour son Pass Santé Mousso, le dossier médical numérique sur bracelet connecté.

Le pass santé Mousso est en effet un bracelet ou un médaillon connecté à une plateforme en ligne. A travers ce dispositif présenté comme un bijou, Corine Maurice Ouattara s’engage à soutenir le développement du système de santé en facilitant le suivi médical et la prise en charge du patient, qui emporte ses données personnelles et médicales partout avec lui, et peut les mettre à disposition, le cas échéant, du personnel médical et d’urgence.

Dans cette optique, Pass Santé Mousso a signé le 20 mai dernier, une convention de partenariat avec le Syndicat national des médecins privés de Côte d’Ivoire (SYNAMEPCI).

Promotion Women In Africa 54

En plus de la représentante de la Côte d’Ivoire au Sommet WIA 54, six femmes ont été mises à l’honneur parmi les 53 lauréates sélectionnées entre1 800 candidates. Il s’agit de :
– Ley Zoussi (République du Congo) en agriculture pour Complete Farmer, sa plateforme d’agriculture communautaire ;
– Gladys Nelly Kimani (Kenya) sur le digital pour Class Teacher Network, son application qui digitalise le parcours scolaire ;
– Fadzayi Chiwandire (Afrique du Sud) en éducation pour DIVA Initiative, son ONG qui enseigne le code aux jeunes filles ;
– Ehiaghe Aigiomawu (Nigéria) en fintech, pour Vesicash, sa technologie de dépôt fiduciaire instantanée ;
– Mariam Sherif (Egypte) en environnement, pour Reform Studio, pour ses produits design éco-friendly ;
– et Grace Camara (Sierra Leone) pour l’innovation sociale, avec RemitFund, qui transforme les transferts de fonds de la diaspora africaine en investissements sociaux.

Le Women In Africa est une initiative lancée par la Fondation Women In Africa Philanthropy et destinée aux femmes entrepreneurs africaines à fort potentiel qui créent l’Afrique de demain. Pour cette année, le sommet a réuni plus de 550 personnes venant de 80 pays : leaders économiques, gouvernementaux et culturels. La conférence a également accueilli des délégations officielles des États-Unis, du Moyen-Orient et d’Asie. Ensemble, ils ont travaillé sur le thème : « Comment les femmes africaines engagent le monde et créent un nouveau paradigme. »

La promotion WIA 54 a participé à une série d’ateliers de formation de deux jours pour les guider sur les fondamentaux d’une startup aux moments cruciaux de son développement.

Anselme AKEKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here