Bénin : les investissements dans les TIC doublent en 2015

Avec un budget de 24 milliards de FCFA, le ministre Jean Gbéto Dansou veut assurer la transformation numérique du Bénin.
Avec un budget de 24 milliards de FCFA en 2015, le ministre Jean Gbéto Dansou veut accélérer la transformation numérique du Bénin.

 

De 12 milliards en 2014, le budget prévisionnel 2015 dont sera doté le Ministère de la Communication et des Technologies de l’Information et de la Communication (MCTIC), est estimé à 24 milliards 800 millions de FCFA. Quasiment le double de l’année précédente. Il a été présenté, le 20 novembre dernier, devant la Commission des Finances de l’Assemblée nationale à Porto-Novo par le premier responsable de ce département ministériel, Jean Gbéto Dansou. Lors de sa présentation, qui avait pour thème principal: Communication et Technologies, le ministre Jean G. Dansou a fait observer que cet état comptable prévisionnel des recettes et des dépenses de 2015 vise à relever plusieurs défis. C’est-à-dire, assurer la migration effective de la radiodiffusion analogique à la radiodiffusion numérique ; assurer la mise en œuvre des services universels dans les domaines des communications électroniques et de la poste ; renforcer les capacités infrastructurelles du ministère ; et renforcer les capacités des agents.

Pour le patron des TIC au Bénin, l’accroissement du budget, avec une hausse remarquable de 100%, s’explique par le fait que les «innovations du ministère de la communication, des technologies de l’information et de la communication, seront essentiellement tournées vers les réformes en 2015. Poursuivant, il a ajouté que le Bénin a pris un rendez-vous, un engagement qui est de passer de l’analogie au numérique. Cela a d’énormes dépenses que le gouvernement doit consentir et c’est ça qui explique cet accroissement du budget qui constitue la bataille que nous devons mener cette année pour répondre aux engagements sur le plan international.»

 

Anselme Akéko

Source : MCTIC Bénin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.