IA : 1 million de dollars de la BAD pour améliorer la relation-client dans les banques

La Banque nationale du Rwanda fait partie des bénéficiaires de ce projet basé sur l'intelligence artificielle.

(Cio Mag) – Un don de 1,024 million de dollars américains a été approuvé par la Banque africaine de développement (Bad) pour la mise en œuvre d’une solution de gestion des réclamations-clients assistée par Intelligence artificielle (IA) pour le compte des banques nationales du Ghana, du Rwanda et de la Commission de la libre-concurrence et la protection des consommateurs de la Zambie, annonce l’institution financière.

Précisant que cette solution sera développée par Sinitic Africa, une filiale de Sinitic SA, une société de technologies financières basée au Canada, en collaboration avec BFA, une société d’experts-conseil leader dans les études portant notamment sur la réglementation.

Inclusion financière

Issu du fonds spécial de la Facilité pour l’inclusion financière numérique en Afrique (ADFI, sigle en anglais), ce financement doit permettre aux bénéficiaires de mieux suivre le traitement des plaintes des clients des services financiers. Le renforcement de la prise en charge des groupes marginalisés et analphabètes est également attendu de ce système, tout autant que le l’amélioration des mécanismes de collecte de données cohérentes pour l’élaboration des politiques en matière de protection des consommateurs.

Concrètement, il s’agira de mettre en place un système de gestion des réclamations basé sur l’utilisation de chabots multilingues et de l’intelligence artificielle. En outre, la solution conçue par Sinitic Africa permettra d’enregistrer les plaintes des clients des services financiers, y compris des clients analphabètes (par audio), et de suivre leur traitement par les prestataires de services financiers (PSF).

Le kinyarwanda, le swahili, le français et l’anglais pour le Rwanda, l’anglais et le nyanja pour la Zambie et l’anglais et le twi en ce qui concerne le Ghana, voilà les langues principales dans lesquelles la solution de Sinitic sera déployée, dans les trois pays ciblés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here