Scanning Systems bénéficie d’un financement pour la réalisation de deux nouveaux Postes de Contrôle Juxtaposés en Afrique de l’Ouest

En 2020, Scanning Systems a entamé sur fonds propres les travaux de construction et d’aménagement de deux nouveaux Postes de contrôle juxtaposés (PCJ) en Afrique de l’Ouest. En mars 2021, ces travaux de construction ont bénéficié d’un financement complémentaire de 8,4 milliards FCFA dans le cadre d’une syndication bancaire menée par la Société générale Côte d’Ivoire.

(Cio mag) – Entreprise africaine pionnière dans la construction et l’exploitation de Postes de contrôle juxtaposés (PCJ), avec la réalisation du PCJ de Cinkansé (frontière Burkina Faso / Togo) dès 2011, Scanning Systems réalise actuellement deux nouveaux PCJ en Afrique de l’Ouest, pour un coût total de 12,4 milliards de FCFA :
– à Laléraba (frontière Côte d’Ivoire / Burkina Faso),
– à Zégoua (frontière Côte d’Ivoire / Mali).

Débutés en 2020, les travaux de construction de ces deux PCJ sont financés sur fonds propres à hauteur de 4 milliards de FCFA, soit 30% du coût global du projet. Les 70% restants ont été financés par une syndication bancaire. La Société générale, chef de file, a apporté 36% des fonds levés accompagnée du groupe Ecobank (36 % des fonds levés) et de la Banque Nationale d’Investissement, (28 %). Ce financement bénéficie, de plus, d’une couverture de risques de l’Agence française de développement (garantie ARIZ) et de l’African trade insurance (ATI). La mise en service de ces deux postes est prévue dans le courant de l’année 2022.

Les PCJ sont des infrastructures clés dans le développement des échanges transnationaux. Plateformes multimodales, ils regroupent en un même lieu les services de contrôle de deux États frontaliers et permettent notamment d’harmoniser et de fluidifier les formalités de passage des biens et des personnes aux frontières tout en sécurisant les recettes douanières.

Impulsés par l’UEMOA et la CEDEAO dans le cadre de la mise en œuvre d’un Programme régional de facilitation des transports et du transit routiers inter-états au sein de l’Afrique de l’Ouest, les Postes de contrôle juxtaposés participent à l’amélioration des échanges régionaux. De fait, ces PCJ s’intègrent parfaitement dans la mise en œuvre du libre-échange continental, conduit par le Secrétariat général de la ZLECAF.

Source : Scanning Systems

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *