Côte d’Ivoire : MainOne s’installe en zone franche

0
877
Funke Opeke, PDG de MainOne.

(CIO Mag) – Six mois après l’obtention de la licence C1B qui l’autorise à desservir la Côte d’Ivoire en bande passante par le biais d’un câble international sous-marin, le fournisseur de services de centres de données et de connectivité MainOne, s’installe dans la Zone franche de Côte d’Ivoire – IT Biotech Free Zone – située à Grand-Bassam, à 43 kilomètres à l’est d’Abidjan.

Dans cette station balnéaire qui s’étend le long de la côte Atlantique, MainOne va construire une base terrienne sur 5 400 m². Ses activités dans la zone vont générer 25 à 30 emplois au bout des cinq prochaines années. L’annonce a été faite jeudi 19 octobre 2018 au siège du Village des technologies de l’information et de la biotechnologie (VITIB) au cours de la cérémonie d’agrément de ce nouvel arrivant, rapporte le VITIB.

« L’alliance avec VITIB créera des plateformes de partage de connaissances et d’opportunités de mise en réseau d’entreprises que nous pourrons exploiter pour renforcer notre expansion en Côte d’Ivoire, créer plus d’emplois dans la région et soutenir l’innovation et l’esprit d’entreprise pour la croissance globale du pays », a déclaré Kazeem Oladepo, le directeur exécutif de MainOne pour l’Afrique de l’Ouest, y compris le Ghana et les pays francophones.

Philippe Pango, directeur général du VITIB, estime, pour sa part, que « la venue de MainOne en Zone Franche contribuera à l’émergence d’une Côte d’Ivoire numérique ».

L’implantation de MainOne sur le marché ivoirien, challengé par des opérateurs télécoms et des fournisseurs d’accès internet exploitant aussi bien les technologies filaires (fibre optique, FTTH – Fibre optique jusqu’au domicile -, ADSL,) que des technologies sans fil (satellite, Wifi, Wimax, clé 3G ou 4G), nécessitera un investissement de près de 20 millions de dollars. Environ 10 milliards de francs Cfa.

Anselme AKEKO, Abidjan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here