Imad Haddour prend la Direction Générale de Gfi Maroc

0
950
, Imad Haddour conduira l'exécution de la stratégie de Gfi Maroc.

(CIO Mag) – « Fondateur de ValuePass Consulting en 2005, société spécialisée dans les offres des solutions SAP, Imad Haddour prendra la direction exécutive de Gfi Maroc », révèle une note de Gfi qui précise que M. Imad Haddour « conservera ses fonctions de co-dirigeant de l’intégrateur SAP sur toute l’Afrique aux côtés de Stéphane Henry, actuel directeur associé de ValuePass ».

Cité dans le document, Vincent Rouaix, PDG de Gfi Informatique est convaincu que M. Imad Haddour et Saloua Karkri Belkeziz nommée Présidente de Gfi Afrique, « constituent les meilleurs représentants de Gfi pour aider le groupe à étendre son empreinte sur un continent Africain aujourd’hui massivement porté par l’économie numérique ».

A la tête de Gfi Maroc, Imad Haddour conduira l’exécution de la stratégie de l’entreprise de services numériques. Titulaire d’un diplôme d’Expert-comptable mémorialiste en 1996 de l’ISCAE (Institut Supérieur de Commerce et d’Administration des Entreprises), il échoit à Mazars Casablanca comme Directeur de mission (audit et commissariat aux comptes) jusqu’en 2000. Il fonde, en 2005, ValuePass « qui connait une croissance exponentielle et est aujourd’hui reconnue comme leader et référence régionale dans le domaine de l’intégration des différentes solutions SAP », indique le document de Gfi.

A ce jour, le portefeuille clients du groupe est riche de plus de 350 entreprises privées et opérateurs publics dans 17 pays du Maghreb et d’Afrique subsaharienne avec plus de 700 collaborateurs en proximité. Outre le Maroc, Gfi Informatique est présent en Tunisie, en Côte d’Ivoire et au Sénégal.

« Le groupe affiche l’ambition de doubler le chiffre d’affaires à l’horizon 2020 pour atteindre les 50 millions d’euros dans la zone, en lien avec les objectifs du programme Boost2020 », ajoute la note, précisant que cette ambition s’est traduite par de multiples acquisitions. Il s’agit notamment de Somafor en Côte d’Ivoire en 2015, Cynapsys en Tunisie et ValuePass au Maroc en 2018.

Selon la note, « le groupe a également mis en place un dispositif business development renforcé en ciblant les grands comptes privés, les bailleurs de fonds et les organisations gouvernementales d’une part, et d’autre part, un catalogue d’offres produites en Afrique et qui s’appuie  sur les compétences spécifiques des différentes filiales du groupe dans l’intégration progicielle, l’ingénierie applicative, l’expertise et le conseil ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here